badidon

mercredi 2 février 2011

C'est pas indien, c'est thaïlandais!

T'as envie d'épater tes amis? T'as envie de te péter le bide sans honte? Tu aimes la cuisine exotique ?
Alors lance toi, mets ton tablier et fais un
CURRY PANANG DE POULET AUX CACAHUÈTES!!


Tu prends un wok (faut être à la page les gars! sinon tu prends la bonne vieille sauteuse) et tu fais chauffer de l'huile d'olive, j'te laisse doser. Tu y jettes
1 oignon rouge haché et tu le mélanges avec 1 à 2 cuillère(s) à soupe de pâte de curry panang. A ce moment très précis de la recette, je dois faire un arrêt sur image! La pâte de curry panang est une pâte de curry assez difficile à trouver (dans mon coin de Picardie en tout cas). Ce que je fais c'est que je prends de la pâte de curry rouge médium (prenez hot si vous avez l'estomac d'un kamikaze) , et je la mélange à de la pâte d'arachide en proportions égales. Si tu veux être un vrai pro, tu peux carrément le faire toi-même, il y a de bonnes recettes sur le net. Par exemple, ici

Reprenons: tu mélanges la pâte de curry et l'oignon pendant 2 minutes à feu moyen. Tu verses
250 ml de lait de coco et fais bouillir cette bonne souplette. Il faut mettre ensuite 500g de poulet en morceaux. Alors là, soit on se prend la tête et on désosse des cuisses on bien on choisit la facilité et on prend des blancs. La façon dont ça cuit permet d'avoir un poulet tendre donc moi je choisis la facilité!

Tu ajoutes donc le poulet et
4 feuilles de citron kaffir. Ça aussi c'est difficile à trouver alors pour ma part je n'en ai pas mis. Mais il faut que j'aille refaire un tour dans mon épicerie asiatique préférée pour voir s'ils en ont de temps en temps. Je sais qu'il est possible de le congeler.
Tu dois alors réduire le feu et faire cuire 15 min.

Ensuite on retire le poulet avec une écumoire (ou une araignée chinoise, pour crâner). Tu laisses mijoter 5 min pour faire épaissir et réduire et tu peux remettre le poulet dans son bain. Tu lui mets
60 ml de crème de coco sur le dos, 1 cuillère à soupe de nuoc mam (ou sauce de poisson), 1 cuillère à soupe de jus de citron vert (même 2) et 2 cuillères à café de cassonade. Ça doit cuire encore 5 min. La touche finale: 80g de cacahuètes non salées et non grillées concassées, 80g d'ananas haché et quelques feuilles de basilic thaï. Ce basilic n'a pas du tout le goût du basilic qu'on met sur nos tomates mais un goût anisé assez fort. Alors faisez gaffe!! Point trop n'en faut!

Pour l'accompagner, rien ne vaut un bon basmati tout chaud sorti du cuiseur de riz. La recette est pour 4 personnes. Bon appétit bien sûr.

Posté par badidon à 22:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


mardi 27 mars 2007

Chés picards

Vous allez sans doute penser que je fais du chauvinisme régional primaire (ce qui ne m'arrive jamais), mais pour une fois il faut que je vous dise combien je suis fière d'être picarde. C'est vrai que j'ai très peu d'occasion de l'être quand on sait que ce cher Gilles de Robien il est d'min coin! On va pas parler politique aujourd'hui, il y aurait beaucoup trop à dire.
Depuis quelques temps, ce sont les télespectateurs de France3 qui choisissent le groupe ou la(le) chanteuse(eur) qui aura l'extrême honneur de représenter la France au cultissime et kitchissime rendez-vous annuel de la chanson internationale: l'EUROVISION!! Eh oui! Je parle bien de ce fantastique programme télévisuel au cours duquel nous avons droit, dans le désordre, à un défilé de costumes de scène aussi ahurissants les uns que les autres, des voix très approximatives, des paroles pour le moins, comment les qualifier, ah oui: nulles! Bref, un ramassis de conneries à twelve, ten ou même one point!
L'année dernière ce show chamarré (dites-le très vite pour voir) a basculé dans la quatrième dimension. En effet, le groupe finlandais Lordi, cinq métalleux cousins germains des orcs du Seigneur des anneaux ont remporté ce trophée tant convoité.
Alors on peut se dire que merde! rien ne va plus. On peut même plus compter sur l'Eurovision pour être sérieux?!  Mais vous n'avez rien compris! C'est un message que nous envoient les jurés éminents de ce concours populaire. Il faut tourner la page. Eh oui! Il faut arrêter de se prendre au sérieux avec ces robes de soirée à 2 balles et ces chorégraphies de Kamel Oauli qui aurait une jambe dans le plâtre!!!
C'est pour celà que les français, qui l'ont bien compris, ont désigné un putain de groupe bien de chez nous, bordel de merde (excusez-moi, je m'énerve) LES FATALS PICARDS. Si c'est pas un super groupe çà! Regardez-moi ces bonnes têtes de vainqueurs. Si avec eux on gagne pas je me demande où va le monde!


   fatalspicards


Allez, je vous laisse avec ces soft-punks rigolos qui aime chanter avec un accent anglais tout pourri (www.fatalspicards.com).

Posté par badidon à 17:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 21 mars 2007

Matez-moi ça:

J'ai découvert, au hasard de mes déambulations webiennes une illustratrice allemande de grand talent qui s'appelle Rina Donnersmarck. J'adooore! ça me fait penser pour les couleurs et les motifs à Hundertwasser.

rina6


rina3













Une affiche pour un concert in London.
Elle est la graphiste attitrée de The Earlies, groupe anglais noisy-psychédélique.



rina2

Vous avez vu? Elle fait aussi des poupées boxeurs, mises en situation, et tout et tout... Excellent.


Des petits derniers pour la route......


rina5


Posté par badidon à 12:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 14 mars 2007

Je suis Leila Bouachera !

Posté par badidon à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 9 mars 2007

ça c'est du détournement!

lise_bise

suede_vatican

J'espère que vous n'aurez pas besoin d'explication de texte...

Posté par badidon à 16:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 7 mars 2007

Le sac des filles

Comme dit la chanson de Camille, c'est encore un grande mystère pour les garçons le contenu du sac des filles.

On ne peut pas dire que je sois particulièrement coquette, midinette ou bien fashion victim, mais j'adore les SACS! J'en ai une foultitude. Je suis presque atteinte de la fièvre acheteuse de sacs. C'est vrai merde! On peut pas mettre n'importe quel sac avec n'importe quelle fringue. De même qu'on ne peut pas prendre le même sac selon l'endroit où l'on va, le temps qu'il fait (super le sac en tissu tout fin et tout mimi quand il pleut à torrent!) et même selon la durée pendant laquelle on va le porter dans la journée ou la soirée. Après je dis que je ne suis pas coquette? j'ai parfois des doutes.

Et puis il y a aussi des envies. En ce moment, moi je suis plutôt sac fourre-tout.

Le choix du sac est donc un choix crucial pour une nana, mais son contenu appartient à une dimension plus personnelle. Je dirais même plus relevant de son moi au sens freudien du terme. Je pense que le contenu du sac d'une femme devrait être analysé par les psy, si ce n'est déjà fait.

En tout cas, un blog est consacré à ce sujet: http://sacdefilles.canalblog.com. Intéressant et  rigolo, ce site nous montre des photos de l'intérieur des sacs de filles qui veulent bien nous le  dévoiler. Aujourd'hui je me mets donc à nu devant vous et vous vide mon sac:

sac5sacamain


Voilà donc mon sac fourre-tout, cadeau de Noël 2006  par ma Maman. Il est très pratique et surtout on peut y mettre tout son bordel.
1: une tonne de tickets de caisse et reçus de carte bleue que je ne range jamais. Et que je jette encore moins parce qu'il faut les garder 6 mois (vous avez appris un truc, hein?)
2: mon portefeuille rouge en cuir, encore un cadeau de Noël de ma Maman, cette fois-ci de quelques années.
3: mon agenda de l'année dernière(!!! ne me demandez pas pourquoi je l'ai encore dans mon sac, ça doit être pour retrouver mon rendez-vous de 14h45 le 19 avril 2006 avec mon dentiste?!!non?)
4: l'agenda perso de cette année. J'en ai aussi un pour le boulot mais il n'était pas dans mon sac. Attention, je suis une femme d'affaires overbookée!
5: ma carte de bus (si ma voiture tombe une 50ième fois en panne, ou si je veux faire du bien à ma planète)
6: mon deuxième larfeuille, mais cette fois c'est celui des papiers très importants (carte d'identité, permis, CB, carte vitale et j'en passe)
7: un fascicule de Greenpeace avec la liste des poissons qu'il ne vaut mieux plus consommer sous peine de contribuer à leur disparition (faites un tour sur leur site, mais j'en reparlerai de toutes façons dans un autre post)
8: un miroir de poche pour mater si on a pas un vieux bout de salade coincé entre les dents, ou un bouton qui vient d'éclore (bon appétit bien sûr)
9: la petite pochette de photos des gens qu'on aime (snif...)
10: une brosse dont je ne me sers jamais ( j'en vois vraiment pas l'utilité)
11: ma paire de lunettes de soleil de star à ma vue (enfin je vais pouvoir voir la tête des gens en été)
12: un paquet de tire-jus (quelle élégance!) pour ma sinusite chronique (merci nos amis les gènes)
13: mon chéquier pour payer quand je suis plus sûr d'avoir des sous sur mon compte
14: un stick à lèvres (no comment)
15: un couteau suisse super pratique pour me défendre en cas d'attaque( "attendez 2 minutes que j'ouvre mon couteau, monsieur") on bien pour déboucher une bonne bouteille de pif dans des endroits incongrus
16: un bracelet acheté à la rèderie d'Amiens très joli mais que je ne porte jamais parce que les bracelets me gênent
17: un porte-monnaie chinois tout effiloché que j'ai acheté à Londres il y a 3 ans, et dans lequel il n'y a bien souvent que mon petit caillou en forme de coeur, un jeton de caddie et 2 pièces de 2 centimes
18: un gloss très joli mais que je ne mets jamais parce qu'il fait des bisous collants
19: la carte grise de ma voiture pourrie
20: des stylos publicitaires mais bien utiles (les mecs n'en ont jamais sur eux!)
21: le chargeur de mon portable
22: mon portable (hyper design pour moi)
23: mes trousseaux de clefs (maison, voiture  et boulot)
24: la clef de mon antivol énorme de vélo (on ne m'y reprendra plus à me faire cisailler mon antivol)

Et voilà. C'était pas mal fourni. Et encore je l'avais rangé très récemment. Il n'y avait pas les voitures de mon fils, un de ses doudous, des vieilles factures à payer, du courrier à poster, une bouteille d'eau croupie  ou même des mouchoirs qui datent de ma dernière sinusite. Je vous ai épargné tout ça, soyez-en reconnaissants.

Je vous laisse visiter le blog du sac des filles pour la futilité et celui de Greenpeace pour dépimer un petit coup (mais surtout pour vous informer, mauvaise langue que je suis)

Posté par badidon à 16:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 5 mars 2007

BIENVENUE

A tous (à mon avis y aura pas foule tout de suite) bienvenue sur mon nouveau blog!

Je dis "nouveau" parce que celui-ci est le 2° blog que je crée. Mon 1° blog n'aura eu qu'une vie très brève, à la suite  d'un Alzheimer précoce dont j'ai été victime et qui a effacé de mon cerveau mon nom d'utilisateur et mon mot de passe. Bravo Natacha, encore une preuve de ton intelligence hors du commun!

Mais comme je me dis toujours dans chaque chose on tire toujours quelque chose de positif, et en effet j'utilise désormais canalblog plus simple d'utilisation et plus complet (ce n'est qu'un avis d'ultra-novice).

Donc bienvenue sur mon blog, où vous découvrirez la vie trépidante  d'une trentenaire mère de famille dans la jungle de la vie quotidienne du 21° siècle!

Pour vous, bande de petits voyeurs,

Bonne navigation...

Posté par badidon à 12:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]